fbpx

Dresser un chien – La formation de chiens-guides est l’une des plus complexes pour les animaux d’assistance

Sur dix chiens en formation, quatre deviennent aptes au travail - Photo: Archives personnelles / Gabriel Vicalvi "Avoir un chien-guide, c'est vivre une relation de complicité qui brise les paradigmes de la cécité dans un monde où tout fonctionne pour ceux qui voient." C'est ainsi que l'analyste d'accessibilité Gabriel Vicalvi, 33 ans, aveuglé par un problème congénital, définit son expérience avec Júlia, 9 ans, son chien-guide. Le Golden Retriever est le grand partenaire de vie du jeune homme depuis sept ans, la décrivant comme responsable du travail, paresseuse pendant les loisirs et aimante à toute heure. L'attribut de Júlia en service montre à quel point le travail d'un chien-guide est complexe. En effet, des particularités…

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger